Douai : Mort d’un restaurant

La fermeture définitive du restaurant le Bistrot du Boucher sonne comme l’un des mauvais coups de l’été… Ce n’est pas un dépôt de bilan qui aurait permis de donner un espoir, non c’est une liquidation totale, une disparition définitive !

Un constat s’impose, comment ce restaurant multi-séculaire « l’Homme Sauvage » fréquenté par des générations de douaisiens, puis les établissements successifs de cuisine nouvelle ou de bonne brasserie, et le dernier enfin aussi réputé, a-t-il pu fermer ses portes ?

L’évasion de la clientèle vers des restaurants extérieurs en serait la cause ? Peut-être est-ce la fuite des douaisiens, d’une ville en laquelle ils ne croient plus ?

La cuisine y était de qualité, le confort excellent, les prix attractifs, le stationnement facile, le positionnement très visible… Trop tard, l’Homme Sauvage et le Boucher ont vécu leur dernier été !

Laisser un commentaire